Choisir un sac éthique et écologique

Choisir son sac à dos, son sac à main ou son sac de voyage à empreinte carbone 0 (ou presque)

De nombreuses marques se sont spécialisées dans l’éthique et ce qu’on appelle la “slow fashion”. Nous vous présentons quelques-uns des critères à prendre en compte lorsque vous achetez un sac, l’idéal étant, évidemment, d’acheter votre sac de seconde main, comme nous vous l’expliquerons plus bas..

sac avec lunettes, portefeuille, bic, parfum, etc.

Un sac local

L’idéal est évidemment que votre sac soit fait de matières locales, afin d’éviter des transports en avion coûteux et d’être assurés que les conditions de travail dans lesquelles a été fait votre sac étaient respectueuses des droits de l’homme. Opter pour une marque européenne remplit le premier objectif, mais acheter un sac créé en France ou dans les pays frontaliers est le nec plus ultra. À ce niveau, on peut citer des marques telles que la Muse de Provence, La Cartablière (reconnaissable grâce à ses tissus légèrement pailletés, dont elle fait surtout des pochettes), etc. Si vous optez pour un sac en cuir, veillez à ce que le tannage ait été végétal. En effet, 80 % de la production de cuir est tannée de façon minérale, au chrome. Or, ce type de tannage est toxique à la fois pour l’homme et pour l’environnement. Même si le tannage végétal est plus onéreux, il est à privilégier sans concession. D’ailleurs, en France, le tannage est déjà fortement réglementé. Le label “Naturleder” vous indique que vous achetez un cuir écologique.

Un sac végane

Qui dit “protection de l’environnement” dit “végan”, tout au moins pour les articles de maroquinerie. Outre le fait que le sac végane est garanti 100% cruelty free, il respecte au mieux l’environnement. En effet, l’élevage d’animaux destinés à la consommation humaine, que ce soit sous forme alimentaire ou pour des accessoires en cuir, est, pour la grande majorité, nuisible pour l’environnement. Les alternatives proposées sont nombreuses et tout aussi jolies : le cuir d’ananas, le liège, le muskin (ou cuir de champignon), le cuir d’eucalyptus, etc. Au niveau des marques, on retrouve Alexandra K, qui propose des sacs de luxe, et Flore & Line, pour une production française dans des matières européennes. Ce ne sont que deux exemples parmi des dizaines. Il existe d’ailleurs une certification PÉTA qui vous assure que votre sac n’a requis aucune matière animale ni aucune expérimentation sur les animaux.

Un sac en matériaux récupérés

Autre possibilité : le sac recyclé. Certaines marques récoltent les déchets et les chutes de cuir afin d’en faire des sacs pour que rien ne soit gaspillé. Parmi celles-ci, la marque Matt&Nat ou la marque française REEV, qui contribue à la réinsertion professionnelle des personnes handicapées. Bilum est également spécialisée dans l’upcycling et est une marque française : elle utilise de vieux blousons, des bâches d’exposition, des airbags utilisés, etc. Même principe pour Reversible. Rien ne se perd, rien ne se crée… Tout se transforme !

La seconde main

Le top ? Acheter ces sacs éthiques de seconde main ! En effet, ils n’ont déjà pas une empreinte carbone très élevée et, en les achetant de seconde main alors qu’ils pourraient devenir des déchets, vous réduisez l’impact à zéro (ou presque). En outre, ce type de sac neuf est souvent onéreux, puisque lorsqu’on parle éthique, on parle également de conditions salariales décentes pour les travailleurs. Le fait de l’acheter d’occasion peut faire baisser son prix par deux et le rendre donc accessible à toutes les bourses ! Si vous êtes adepte d’une marque en particulier, qui ne se distingue pas par son caractère éthique ou écologique, la seconde main est également l’occasion d’acheter un sac en toute bonne conscience.

Néanmoins, l’achat de sac d’occasion, tout comme l’achat de sacs provenant de ces marques écoresponsables, a ses limites : le transport du sac du revendeur jusque chez vous est inévitable. Cependant, cela reste minime comparé à la production d’un sac “traditionnel”. Aussi, il n’y a aucune raison de se priver si vous avez besoin d’en acheter un !