Bébé grandit vite ? Et si vous achetiez du matériel de bébé d'occasion ?

Des vêtements et un équipement bébé d’occasion : le bon plan !

À côté des voitures et des vêtements, le marché de l'occasion s’intéresse également aux articles de puériculture. Ce marché de la seconde main est une excellente opportunité de minimiser ses dépenses, vu que les produits de puériculture coûtent cher et que, en seconde main, leurs prix sont réduits au maximum. Cependant, tous les équipements de bébé ne valent pas le coup d'être achetés d’occasion. Voyons-en davantage !

parents avec enfants et poussette

Acheter des vêtements d’occasion pour bébé ?

Un bout'chou, ça grandit super vite. Il arrive que papa et maman n'aient même pas remarqué le petit body à motif panda tout au fond de son placard. Et ils viennent à peine de s’en rendre compte que le vêtement n'est plus à la taille du petit. C'est alors que le body se retrouve sur le marché de l'occasion dans l'espoir de se retrouver sur le dos d'un autre enfant en bas âge. Tout ceci pour dire que les habits de bébé de seconde main (bodies, pyjamas, t-shirts, combinaisons, pantalons, chaussures …) sont généralement quasi neufs et ne coûtent pas cher du tout. Il suffit de bien les laver avant de les enfiler à votre bébé. Les linges de bébé comme les gigoteuses, les couvertures ou encore les capes de bain sont également achetables en ligne.

Les jouets et jeux d'éveil de seconde main

Il est tout à fait possible d'acheter des jeux et jouets d'occasion pour le tout petit. Une grande gamme de produits est d’ailleurs disponible dans les boutiques de puériculture spécialisées en seconde main et sur les sites de petites annonces : doudou, tapis d’éveil, peluche, trousseau de dentition, etc. Cependant, il faut veiller à ce qu'ils soient en parfait état et qu’ils répondent aux normes de sécurité standards. En effet, un œil d'ourson mal fixé, par exemple, présente un risque pour le bébé.

La nacelle d'occasion

Appelée également couffin, la nacelle est un accessoire indispensable lors des premiers mois de bébé. À cet âge, bébé dort pratiquement tout au long de la journée. La nacelle vient donc en renfort pour l'accueillir et le dorloter sans pour autant s'éloigner de maman et de papa. Les grandes marques de puériculture veillent à ce que ce produit respecte la sécurité, mais aussi le confort du nourrisson. Et comme il ne s'utilise que pendant une courte période, il va de soi qu'il est possible de le revendre, et donc de le racheter, en seconde main - pour le plus grand bonheur des jeunes parents.

Choisir sa poussette d’occasion ?

Comme lors de l'achat d'une neuve, une poussette d'occasion est choisie pour sa qualité et uniquement si elle respecte la norme de sécurité NF EN 1888 : 2012. On peut miser sur les modèles trio qui sont dotés de nacelles pour éviter d'acheter plusieurs équipements. Mais ce que les parents apprécieront par-dessus tout, c'est le prix qui est nettement plus bas des poussettes de seconde main, comparé à celui des poussettes neuves. De même si vous préférez opter pour une poussette canne, une écharpe de portage, un porte-bébé ou même un landau.

Les autres équipements

Inutile de passer par la boutique de puériculture : lit bébé cododo, biberon, berceau, bavoir, rehausseur, chauffe-biberon, babyphone, tour de lit, chaise haute évolutive, veilleuse pour bébés, cuiseur, etc. sont autant d’accessoires de puériculture qu'on peut acheter de seconde main, en ligne. Les sites spécialisés regorgent de bonnes affaires pour les futurs parents.

A éviter

Même si cela peut être tentant vu les prix avantageux, il faudra éviter l’achat en seconde main de certains produits spécifiques, avant tout pour des raisons d’hygiène et de sécurité. Les sucettes physiologiques déjà utilisées et les vieux équipements qui ne répondent plus aux normes actuelles n'ont plus leur place sur le marché.

De plus, à moins de savoir de façon sûre et certaine l'historique du siège auto et d'être sûr qu'il est récent, il vaut mieux éviter d'acheter ce produit en occasion. Il peut s'avérer dangereux d'utiliser un siège auto qui a déjà subi des dommages ou des chocs (accident), même s'il ne présente pas de défaut à l'extérieur. Par ailleurs, ce matériel a une durée de vie limitée. Les composants et les matériaux du siège peuvent se dégrader au fil du temps, ce qui peut compromettre la sécurité de l'enfant en cas de collision.

Enfin, si vous optez pour des langes ou des lingettes lavables, soyez d’autant plus attentifs à leur état et lavez-les toujours avec soin avant de les utiliser pour votre enfant. Leur hygiène doit être irréprochable.

Le saviez-vous ? Un bébé coûte en moyenne, jusqu'à ses 3 ans, plus de 16 000 €. L’arrivée d’un bébé peut donc être angoissante pour les parents. Pourtant, il est tout à fait possible de réduire ce budget de moitié (au moins) en misant sur le matériel de puériculture d’occasion. D’ailleurs, pourquoi ne pas en mettre sur votre liste de naissance ?

 

 

Le saviez-vous ? Tout s'achète de seconde main : les objets de décoration, les lecteurs DVD et chaînes Hifi, les instruments de musique, les vélos, l’équipement et les vêtements pour bébé, les smartphones et autres téléphones, les consoles et jeux vidéo, les motos, les matériaux de construction, le matériel de camping, les livres et BDs, les autos et leurs accessoires, le mobilier, les bijoux, l’outillage et le matériel de bricolage, les sacs à main et valises, le matériel pour animaux, les CDs et DVDs, le matériel de caravaning, les objets de collection, les jeux et jouets, les vêtements, le matériel de jardin, le matériel informatique, le matériel agricole, l’équipement nautique, les voitures, les tickets de concert, l’équipement sportif, les appareils électroménagers, etc. Idéal pour faire de bonnes affaires à tout petit prix !