Le lavoir, alternative écologique et économique à l’achat du lave-linge

Laver son linge : lave-linge ou lavoir ?

Puisqu’on doit toujours faire la lessive au moins une fois par semaine, ne serait-il pas plus intelligent de trouver la solution la plus rentable afin de remplir cette tâche ? Alors, voyons clair à travers cet article si le fait de se rendre dans le lavoir commun est plus intéressant, ou si l’achat d’une machine à laver est justifié.

lavoir automatique

Les bonnes raisons d’opter pour une laverie commune

Toute personne qui ne possède pas de machine à laver connaît par cœur les plaisirs de l’utilisation d’une laverie automatique. Et pourtant, malgré les quelques désavantages qu’elle peut avoir au premier abord, cette solution est bien meilleure que ce que l’on pense.

Tout d’abord, il s’agit d’une option qui vous permet de laver votre linge à moindres coûts. En effet, hormis le prix d’achat d’une machine à laver, qui est souvent très onéreux et se chiffre en plusieurs centaines d’euros, ce type de machine est très énergivore et son utilisation fréquente peut se faire ressentir dans votre facture d’énergie. Et là, on n’a pas encore parlé de son coût d’entretien qui peut également vous coûter une petite fortune. Ainsi, sur le plan économique, se rendre dans un salon-lavoir est nettement plus intéressant.

Mais les avantages ne s’arrêtent pas là. Si vous vivez dans un appartement aux surfaces réduites, l’installation d’un séchoir et/ou d’un lave-linge peut s’avérer fastidieux. On le sait tous, ce type de l’électroménager a souvent une taille imposante et l’appartement est plutôt connu pour sa taille réduite. Avez-vous vraiment envie de voir votre espace de vie diminuer pour une machine que vous pouvez remplacer par un aller-retour par semaine à la laverie du coin ?

Faire la lessive dans la laverie en commun, les précautions à prendre

Convaincu par l’idée d’aller dans une laverie commune ? N’oubliez pas certaines règles de base liées à l’utilisation des lavoirs. Premièrement, il faut préparer vos affaires en les triant par couleurs et par matières. Prévoyez également votre produit lessive – de préférence fait maison !

Arrivé à la laverie, la première chose à faire est de choisir la machine à utiliser pour faire votre lessive. À souligner que les machines à grandes capacités sont les plus chères. Mais ne prenez pas les machines trop petites quand même, car vous risqueriez de récupérer des vêtements mal lavés. En ce qui concerne le séchage de votre linge, vous avez bien le choix entre utiliser le sèche-linge de la laverie ou de rapporter vos affaires humides et de les étaler chez vous. Si la première solution paraît plus pratique, sachez que cela impliquera un surcoût (économique et écologique).

Des alternatives ?

Si aller au lavoir automatique vous pèse, des alternatives sont possibles. Tout d’abord, si vous habitez en appartement, proposez à vos copropriétaires d’installer une machine à laver commune dans la buanderie de l’immeuble, par exemple. Si vous avez une maison et que vous avez des voisins, proposez d’installer une machine à laver, chez vous ou l’un d’eux, que vous vous partagerez. Enfin, si aucune de ses solutions ne vous intéresse, il existe également de nombreux services de blanchisserie en ligne qui se chargent de prendre votre linge à domicile, de le laver, de le repasser et de vous le ramener, parfois même en moins de 24h. Beaucoup plus pratique, mais nettement plus cher. Sinon, si vous avez de la chance, peut-être que, près de chez vous, vous avez ce genre de salon-lavoir d’un nouveau type dans lequel vous pourrez à la fois boire un verre avec des amis et faire votre lessive, le tout dans une ambiance branchée !

 

Nous avons écrit d’autres articles en rapport avec la location et la mise en commun, n’hésitez pas à y jeter un coup d’oeil :